Kaizen

Temps de lecture : 2-3mn

2019, 365 nouvelles pages à écrire (enfin… 364 désormais).
C’est le moment idéal pour de bonnes résolutions, le moment idéal pour relancer ce blog également.

Wallpaper designed by Holly McCulloch (source : MollieMakes).

J’ai trois problèmes majeurs qui me bloquent dans la vie :

  • je procrastine,
  • je recherche la perfection immédiate,
  • j’ai envie de faire et de découvrir tant de chose qu’au bout du compte, incapable de faire un choix, je ne fais rien.

Ce blog en est un bon exemple. J’ai des pages entières noircies de notes manuscrites que je ne rédige jamais car rien de ce que j’en ressors écrit ne me convient. Du coup, je ne publie rien.

J’ai découvert le concept du kaizen. C’est un mot japonais que l’on peut traduire par l’amélioration continue.

Kai (changement) & zen (meilleur).

Ça a été une évidence immédiate pour moi, c’est pourquoi j’ai décidé que 2019 se déroulera sous le signe du kaizen pour ma part.
Sans pression, sans obligation, sans montagne à franchir d’un seul coup, en allant pas à pas, en faisant des erreurs mais toujours en progressant. C’est l’occasion rêvée pour tester, essayer, laisser tomber sans culpabiliser si je le souhaite, m’améliorer, être curieuse, élargir mes horizons.

Je vous souhaite à tous une excellente année. Elle sera à la fois belle et difficile, mais c’est à vous d’en faire ce que vous voulez. Prenez le pouvoir sur ces pages et écrivez-les furieusement, magnifiquement.

Et vous, quelles sont vos résolutions ?

Pour aller plus loin : La méthode Kaizen ou le principe d’amélioration continue par Welcome to the Jungle

Auteur : Maï Felidae

Bretonne pur beurre, Potterhead, féministe. Amoureuse des livres, accro aux séries, au thé et aux chats. Rennes, FR.

7 commentaires

  1. C’est « marrant », j’ai les mêmes problèmes. Même si dans mon cas, c’est surtout, je commence, mais ne finis pas. Je connaissais pas le Kaizen. Je vais creuser un peu le sujet grâce à toi !
    Et très bonne année encore !!!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire ! 🙂
      J’ai le même souci de commencer sans terminer. C’est dû à mon perfectionnisme principalement : je me mets tant la pression que je commence et que j’abandonne car je ne produis pas immédiatement de résultats parfaits. C’est dommage de se mettre une telle pression.
      As-tu pu creuser un peu le sujet ? 🙂
      Bisous !

      J'aime

    1. Bonjour Enirtourenef (ça me fait tellement bizarre de saluer nommément ce qui, à proprement parler, n’est justement pas un nom ^^’).
      Merci pour ton commentaire ! J’aime beaucoup cette idée et je trouve que tu as raison. Ton commentaire remonte à quelques mois, parviens-tu encore à appliquer ce mantra ?
      Je n’ai que vaguement exploré ton blog que ton commentaire m’a permis de découvrir. Je ne sais pas ce qui t’a amené ici mais j’en suis heureuse car j’ai apprécié lire ta dernière note. Il me semble que tu restes positive et c’est très agréable à lire.
      Bon courage dans ce que tu souhaites entreprendre !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s